Les bambous, pour une touche exotique au jardin

Le bambou est une plante rustique originaire principalement de Chine. Avec son feuillage luxuriant et sa hauteur de tige parfois impressionnante, le bambou est aujourd'hui une plante de choix pour un aménagement du jardin réussi.

Le bambou est une plante rustique originaire principalement de Chine. Avec son feuillage luxuriant et sa hauteur de tige parfois impressionnante, le bambou est aujourd'hui une plante de choix pour un aménagement du jardin réussi.

Le bambou est une graminée comme le blé ou le maïs. Il pousse principalement en Chine mais on le retrouve à l'état naturel sous de nombreuses latitudes, en plaine ou en altitude (jusqu'à 3000 mètres).

1300 variétés de bambous sont répertoriées dans le monde. La culture de cette plante est souvent alimentaire puisque les pousses de bambou sont comestibles. Dans les jardins occidentaux, les bambous sont principalement cultivés pour leurs magnifiques feuillages persistants et leurs tiges (chaumes) colorées.

1300 variétés de bambous

Parmi les 1300 variétés de bambous recensées dans le monde, certaines peuvent s'acclimater parfaitement en Europe, dans les zones tempérées sujettes au gel. Selon l'effet souhaité au jardin, les espèces choisies sont très diverses. Les plus petits spécimens autrement dit les bambous nains dépassent rarement 1 mètre tandis que certaines espèces géantes peuvent atteindre plus de 25 mètres ! Dans tous les cas, la principale caractéristique du bambou est qu'il est d'une pousse extra-rapide. La création d'un bosquet très fourni ne prend que deux ans en moyenne. Selon l'utilisation souhaitée, le choix de la variété peut s'orienter vers des bambous de grande taille (Phyllostachys aurea ou Phyllostachys nigra) pour la création d'un bosquet ou vers des espèces traçantes (Sasa ou Pleiobastus) qui sont d'excellents couvre-sols en bordure. Outre l'utilisation, les bambous peuvent également se choisir en fonction de la couleur des chaumes : noires pour les Phyllostachys nigra, doré pour les Phyllostachys aurea...

Quand et où planter ?

Le bambou se plante aussi bien en pot qu'en pleine terre du moment que le sol est humide et bien drainé. La majorité des espèces que l'on trouve en France se satisfont d'une terre à tendance acide voire légèrement calcaire. La rapidité de pousse oblige à disposer d'une terre riche naturellement ou généreusement complémentées de fumier. Lorsque les bambous sont petits, ils préfèrent l'ombre et font tout pour rejoindre le soleil en multipliant le rythme de pousse. Le démarrage d'un bambou peut se faire en bac sous condition d'être copieusement arrosé pendant l'été. La plantation peut se faire théoriquement pendant toute l'année mais pour optimiser la reprise, il est recommandé d'opérer la plantation en début d'année (de janvier à juin) pour que les racines s'installent avant les premiers gels de l'hiver suivant. Pour améliorer les chances de reprise, il vaut mieux acheter des plants déjà démarrés en pot plutôt que des graines. La multiplication d'un bambou se fait généralement par division des rhizomes du pied mère. L'entretien d'un bambou est on ne peut plus simple puisqu'un arrosage régulier suffit à le voir grandir. Une taille régulière est également recommandée pour cantonner les bambous à la hauteur souhaitée.

Le saviez-vous ?

Rapidement invasif, les racines du bambou en rhizomes doivent être canalisées pour éviter que le jardin croule sous les pousses colonisatrices. La limitation à un carré défini se fait en installant une barrière anti-rhizomes en bois, plastique, ou métal sur 80 cm de profondeur.

Les commentaires sont fermés.